Chapitre 19 : Ce chapitre que je ne devais pas écrire.

Publié le par Papa Ours

Chapitre 19 : Ce chapitre que je ne devais pas écrire.
Ce chapitre que je ne devais pas écrire.
Ce soir je suis au travail. Loin de toi. Comme toute les semaines c'est dur. 
Ce soir à l'internat les élèves ont encore parlé de ces attentats à Paris le week-end dernier. 
Quand tu auras l'âge de lire ces lignes et de les comprendre ce sera un évènement historique, faisant partie intégrante de ton livre d'histoire.
 
On l'a vécu. 
Ton souffle de vie, ton innocence et tes sourires ont été mon oxygène. 
Cette lueur qui brille dans tes yeux, ils ne pourront jamais l'éteindre. 
Ce soir le vent souffle très fort. 
Ce vent emmène avec lui nos peines.
Ma peine. 
 
Ce chapitre je ne devais pas l'écrire.
J'ai pensé a ces enfants qui ne reverront jamais leurs parents. J'ai pensé à toi. 
Je suis terrorisé. 
Pas par ces lâches.
Non. 
Je suis terrorisé à l'idée qu'un jour je ne pourrais plus te protéger. 
Je ne pourrais plus te serrer fort dans mes bras pour te rassurer. 
Cette idée me hante depuis ce week-end.
 
Alors pour ton souvenir tu as cette chance d'être née en 2014.
Certes le 31 décembre en fin de soirée mais en 2014 quand même.
Tu es née la bonne année. 
Nous étions tous "Charlie" lors de ton 7eme jour sur terre. 
Nous sommes tous unis a l'aube de tes 1an.
 
Ma chère Petite Lionne,
Je t'apprendrais à rire aux éclats.
Je t'apprendrais à être libre. 
Je t'apprenrais à aimer sans aucune limite. 
Je t'apprendrais à oublier la noirceur que la vie peut nous infliger. 
Je t'apprendrais la bohème et le carpe diem. 
Je t'apprendrais à vivre sans relâche chaque jour et à profiter de chaque instant.
Je te donnerais tout l'amour dont tu as besoin. 
 
Mon amour pour toi est si fort qu'il est invulnérable. 
Parce que la vie c'est aussi cela. 
Il n'y a pas de vie sans amour.
 
Alors ce soir j'avais envie de te le dire, de te l'écrire. 
 
Ma Petite Lionne ce soir j'avais encore envie de te dire à quel point je t'aime et à quel point tu me rend heureux. 
 
Papa Ours