Chapitre 26 : Douce Mélancolie

Publié le par Papa Ours

Chapitre 26 : Douce Mélancolie
Ce jour arrive, après des mois à tes côtés a te voir grandir, évoluer et rire. J'ai peur. 
Peur du manque, peur de ne plus pouvoir en profiter autant avec toi. 
Dans quelques jours, je reprends le rythme normal, la locomotive de la vie, le chemin du travail, bon de l'école plutôt. 
 
Pour toi, pour pouvoir t'offrir cet avenir que je te réserve, pour que tu sois fière de moi et de ce que j'ai accompli.
Pour que tu sois fière de tout ça. 
 
Cette mélancolie qui m'envahit, me donne le courage et la force pour réussir ces nouveaux défis. Tu me donnes cette force Petite Lionne, la force d'avancer malgrès les obstacles. 
 
Douce mélancolie car elle ne présage que des changements, des évolutions et surtout la concrétisation d'un grand projet. 
 
Alors, c'est dur pour moi, dur de m'éloigner de toi. 
 
J'espère que quand tu liras ces lignes, tout aura changé, j'espère que j'aurais réussi et transformé cette aventure en rêve concret. 
 
Alors n'oublie pas de me réveiller le week-end en criant "Papaaaaaaaaa" ça ne me fera que plaisir. (Oui je suis un peu cinglé) 
 
Continue de me parler d'une pièce à une autre avec ces conversations incroyables que nous avons. 
 
Petite Lionne - Papaaaaaaaa
Papa Ours - "Oui ?"
Petite Lionne - "Dabada dou bida pata"
Papa Ours - "Dabada dou bida pata ? "
Petite Lionne - "Oui !" 
 
Continue, tout ça. C'est dans tout ces petits moments que se trouve le bonheur d'être père. 
C'est dans ces moments. 
 
Ces petites choses qui font tout et qui nous rappellent à chaque instant que quoiqu'il arrive et quoiqu'il se passe, rien n'est impossible quand on a l'audace de rêver. 
 
Papa Ours 
 
Copyright Papa Ours ©️ - Tous Droits Réservés